le bol d’air Jacquier allié de la médecine intégrative

 

Bonjour,

Depuis des années , je vous parle de la médecine intégrative, de l’oncologie intégrative…et bien le bol d’air Jacquier dont l’objectif principal est d’améliorer l’oxygénation cellulaire s’inscrit dans le champ d’une médecine douce et ouverte.

 

 IMG_4435 (1)

En avril 2019, j’avais fait paraître un article « un bol d’air…oui mais Jacquier » aujourd’hui j’ai investi dans un modèle Tonic. Pour le moment, je pratique à raison de 3 séances par jour de 3 minutes. On verra pour aller plus loin ensuite.

Le Bol d’air Jacquier fait partie avec les champs électromagnétiques pulsés, l’aromathérapie… des nouvelles méthodes testées par l’unité de médecine intégrative du centre chirurgical Montagard à Avignon. Leurs effets sont ainsi évalués avec la plus grande rigueur. Le Bol d’air contribue à procurer confort et bien-être aux patients et replace l’humain au centre du dispositif médical.

 

Image de prévisualisation YouTube

La sous-oxygénation, c’est quoi ?

L’organisme se trouve en sous-oxygénation (ou hypoxie) quand on observe un déficit d’oxygène disponible dans les tissus. Même s’il est en quantité suffisante dans l’air, l’organisme ne l’assimile plus correctement. C’est ce qui se passe dans de nombreuses situations :
• Pollution atmosphérique et tabagisme
Les polluants tapissent les voies respiratoires et freinent les échanges gazeux. Certains, comme le
monoxyde de carbone, prennent la place de l’oxygène sur l’hémoglobine
• Maladie
De nombreuses pathologies sont source d’hypoxie, notamment les maladies respiratoires
et circulatoires
• Stress
• Exercice physique intense
• Avancée en âge
• Altitude.
De plus, l’hémoglobine ne cède l’oxygène aux cellules que sous certaines conditions de température, d’acidité ou de taux de gaz carbonique dans l’air : il suffit qu’il dépasse 0,06 % pour entraîner une hypoxie. Or, c’est presque toujours le cas en ville où ce taux oscille entre 0,09 et 0,14 %.

 
le bol d'air Jacquier allié de la médecine intégrative dans au jour le jour ... cellule.rd2_

Quels sont les dangers de la sous-oxygénation ?

Les conséquences de l’hypoxie sont multiples. En voici quelques-unes :
• Altération du métabolisme
Le déficit d’oxygène provoque un ralentissement de la production d’énergie dans la cellule. Résultat :
les réactions biochimiques d’assimilation des nutriments sont incomplètes, les déchets s’accumulent et intoxiquent progressivement l’organisme.
• Excès de radicaux libres
La mitochondrie ne fonctionne plus correctement : elle fabrique des radicaux libres en plus grande quantité (stress oxydant). L’hypoxie entraîne en outre une dégradation des systèmes de défense antiradicalaire, soit un double stress pour la cellule.
• Impact sur le système nerveux
Le cerveau et le système nerveux central sont les plus gros consommateurs d’oxygène et donc les premiers touchés. D’où le déclenchement de signaux d’alarme : fatigue chronique, nervosité, défaillance de la mémoire.

 

dsc_0283-001 (1)

Mots-clefs :, , , , ,

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

BoosterSaFertilité |
PROBLEME GYNECO , UN COMBAT... |
Jenniferforever |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Jgjg
| les bases
| Rgimeetbientrelr