Cancer : comment mieux gérer les soins à distance ?

Haya-cancer

Dans le contexte de crise sanitaire que nous traversons, la télémédecine* est un outil essentiel pour assurer la continuité des soins, notamment en cancérologie. C’est d’ailleurs ce que proposent AstraZeneca France et la start-up Cureety à travers le parcours HAYA by Cureety, construit avec des experts médicaux, et destiné aux patients souffrant d’un cancer du poumon ou de l’ovaire.

L’ambition HAYA portée par AstraZeneca vise à l’échelle européenne à transformer durablement la vie des patients atteints de cancer. En France, le laboratoire a noué un partenariat avec la start-up Cureety en concevant pour les patients souffrant d’un cancer du poumon ou de l’ovaire un parcours de soins innovant.

Au CHU de Rennes, par exemple, le Dr Hervé Léna est pneumologue et a participé au développement de HAYA by Cureety dans le cancer du poumon. Avec son équipe, il utilise au quotidien ce parcours de soins. Il est en effet proposé « aux patients atteints de cancer thoracique qui vont bénéficier d’un traitement par voie orale », explique le Dr Léna. « Jusqu’à présent, nous disposions d’une organisation qui permettait de les suivre téléphoniquement avec des entretiens toutes les semaines puis des consultations mensuelles. Le fait d’avoir ce type d’application permet d’avoir des allers et retours d’informations entre les patients et les équipes soignantes de manière beaucoup plus régulière ce qui permet de prendre en charge plus facilement les effets indésirables et donc améliorer très probablement leur qualité de vie. »

Comment cela se passe ?
Suite à un diagnostic de cancer bronchique et si le patient peut bénéficier d’un traitement oral, « nous allons lui expliquer le principe de sa prise en charge. Il sera ensuite vu par une infirmière coordinatrice ou un infirmier coordinateur chargé(e)de lui préciser, les éventuelles intolérances liées à la stratégie thérapeutique, mais aussi évoquer avec lui la gestion quotidienne de sa maladie. C’est à ce moment-là qu’il lui sera proposé de s’inscrire à la plateforme ».

Un système d’alerte
Dans le cadre de la prise en charge des cancers, la plateforme permet aux patients de renseigner les éventuels effets secondaires liés aux traitements en décrivant leurs symptômes. « Concrètement, nous recevons toutes les semaines les informations du patient via l’application », indique le Dr Hervé Léna. En fonction des résultats, l’équipe soignante est alertée ou non en fonction de la gravité des symptômes. Pour le spécialiste, cette application « permet de prendre en charge plus facilement les effets indésirables. Lesquels peuvent parfois limiter l’adhésion des patients aux traitements. Ce suivi améliore je pense, grandement leur qualité de vie. »

Le maintien d’un lien indispensable
Autre point positif, ces informations sont échangées entre les patients et l’infirmière coordinatrice du service. « Ils la connaissent, ils gardent ainsi un lien humain », décrit le Dr Léna. « C’est indispensable et cela permet aussi de rassurer le patient sur le suivi de sa maladie, parce qu’il reçoit des réponses personnalisées rapidement. Cela renforce le lien sans pour autant trop nous mobiliser. Cet outil nous permet de consommer moins de moyens pour des patients qui ne le ne nécessitent pas et de nous concentrer sur les malades qui présentent de vrais problèmes. »

Cette plateforme améliore la continuité et la qualité des soins grâce à une relation personnalisée et fluide entre les patients et les équipes médicales. Ce suivi à distance des effets secondaires et des symptômes devrait à l’avenir concerner davantage de patients. « Le parcours HAYA by Cureety s’inscrit dans un projet plus global qui a pour ambition de devenir la première plateforme intégrée de gestion des soins aux patients en oncologie en Europe. Aujourd’hui, nous sommes ravis de déployer la plateforme avec Cureety en France mais aussi en Espagne », déclare le Dr Dana Vigier, directrice de l’Oncologie d’AstraZeneca France.

*La télémédecine n’a pas pour objectif de remplacer les actes médicaux en présentiel mais elle leur est complémentaire

  • Cancer : comment mieux gérer les soins à distance ? dans au jour le jour ... icn-infos1

    Source : Communiqué de presse AstraZeneca et Cureety, novembre 2020

  • icn-infos3 cancer dans au jour le jour ...

    Ecrit par : Emmanuel Ducreuzet – Edité par : Dominique Salomon

Mots-clefs :, , , ,

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

BoosterSaFertilité |
PROBLEME GYNECO , UN COMBAT... |
Jenniferforever |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jgjg
| les bases
| Rgimeetbientrelr