question/réponse : Les huiles essentielles sont-elles contre-indiquées en cas de cancer hormono-dépendant

 

35046419043_f92bffb036_b

QUESTIONJe viens de me faire opérer d’un cancer du sein. Certaines huiles essentielles sont contre-indiquées en cas de cancer hormono-dépendant. Ce qui n’est pas mon cas. Pour lutter contre les brûlures de la radiothérapie, dois-je suivre les contre-indications d’utilisation pour les huiles essentielles dite hormone-like ?

Mathilde, 30 ans

La réponse de l’expert

Vous indiquez avoir été opérée d’un cancer du sein non hormono-dépendant et souhaitez utiliser des huiles essentielles pour protéger votre peau des effets liés à une prochaine radiothérapie. 

Par mesure de précaution, je vous encourage tout de même à éviter les huiles essentielles contre-indiquées dans les cas de cancer hormono-dépendant, ce qui exclut notamment celles ayant un potentiel « hormon-like » telles que : Sauge officinale, Sauge sclarée, Cyprès … Ainsi que, selon votre traitement, les huiles essentielles fluidifiantes comme celles à base de citrus ainsi que : Gaulthérie couchée, Khella, Angélique …

Vous pouvez utiliser un mélange de Niaouli et de Tea tree (Arbre à thé) en application sur la zone destinée à l’irradiation (sans huile végétale) plusieurs heures (au moins 3 à 4 heures) avant la radiothérapie. Puis nettoyez la zone. Cette zone doit être totalement sèche pour la radiothérapie.

Immédiatement après votre séance de radiothérapie, massez la zone avec le mélange suivant : 

Nettoyez et séchez la zone avant la séance suivante. Par exemple, si vous appliquez le mélange le soir avant de vous coucher, nettoyez bien la partie concernée au savon le lendemain matin. 

Je vous suggère de prendre connaissance du mode d’emploi et des contre-indications des huiles essentielles en consultant le guide de l’aromathérapie

Je précise qu’il est préférable de vous adresser à un médecin aromathérapeute ( orienté cancer ) qui affinera les dosages (il est possible, par exemple, que le cinéole dans le Niaouli et la Lavande aspic soit trop asséchant à long terme pour votre peau) et vous conseillera de façon personnalisée en fonction de votre traitement, vos réactions etc. 

En outre, des compléments naturels, conseillés par un médecin nutrithérapeute, peuvent vous aider à mieux supporter le traitement, ainsi que des conseils liés à une hygiène de vie. 

Ces démarches doivent impérativement être faites en accord avec votre médecin oncologue. Ils ne sont pas nombreux à maîtriser les huiles essentielles
essayez quand même !!!!!

i70466-stephanie-monnatte-lassus

Stéphanie Monnatte-lassus
Aromatologue

Ses convictions : L’équilibre énergétique est un lien subtil entre le corps, le mental et les émotions. L’environnement extérieur arrive en dernier lieu. De plus, il est primordial de s’interroger sur la source (les origines) des déséquilibres avant de chercher à résoudre les symptômes. Enfin, il est important de se poser, de se placer dans l’instant présent, pour mieux s’écouter, accéder aux prises de conscience qui conduisent aux changements parfois nécessaires. Il s’agit souvent de reprendre contact avec soi-même afin de trouver ses propres clés pour être autonome dans son processus de bien-être. Stéphanie Monnatte-Lassus.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

BoosterSaFertilité |
PROBLEME GYNECO , UN COMBAT... |
Jenniferforever |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jgjg
| les bases
| Rgimeetbientrelr