la forme liposomale en question

11 avr

vitc-liposomale-glutathion-120-gelules

Vous avez certainement remarqué sur les compléments alimentaires, notamment pour les vitamines….la mention : Vitamine liposomale.
La vitamine liposomale est une vitamine qui est encapsulée dans un liposome, une particule entourée de lipides. Les liposomes sont donc de minuscules véhicules liposolubles qui transportent des nutriments dans le corps.

Le procédé liposomal rend la vitamine liposoluble, c’est-à-dire soluble dans les graisses. Les liposomes traversent les membranes cellulaires en emportant avec eux la vitamine liposomale, la transportant ainsi au cœur même des cellules.

De plus, les liposomes sont minuscules et peuvent ainsi passer par toutes fissures les plus infimes de nos barrières cellulaires.

Un gros avantage certes, les liposomes vont droits au but…Mais….c’est là que le bas blesse.

vit-c-liposomale

Plusieurs naturopathes m’ont alerté sur le sujet, et me disant que cette forme liposomale était fabriquée à partir de nano-particules. comme vous le savez les nanoparticules sont omniprésentes dans les produits de consommation courante : dans les peintures, les dentifrices, les crèmes solaires…les aliments et j’en passe.

Comme leur nom l’indique, les nanoparticules sont minuscules : elles sont 1.000 à 100.000 fois plus petites que les cellules ! Vu leur petite taille, elles peuvent être inhalées, ingérées, traverser la peau, se retrouver dans le sang et atteindre de nombreux organes du corps où elles s’accumulent et risquent de favoriser des maladies. Il a déjà été montré que les nanoparticules ont un effet nocif sur la barrière-encéphalique, qui sert à isoler le cerveau de la circulation sanguine.

Alors est-ce que vous sentez la logique de l’association liposome et nano-particules ???

Mon instinct de chercheur m’a fait découvrir une thèse écrite par Jordanovska Svetlana pour l’obtention du diplôme d’état de Docteur en pharmacie et soutenue à l’université de Bordeaux.

voici le lien de cette thèse (de 2015) : https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01243523/document  qui montre bien que les liposomes sont des nanovecteurs. Certes, il y a bien une relation.

Il faut savoir que des chercheurs ont mis au point des nanoparticules pour le transport des médicaments jusqu’aux tumeurs cancéreuses : le médicament est enfermé dans un nanovecteur. Il peut donc, ainsi protéger le « médicament » qu’il contient tout en voyageant dans le corps.

Alors est-ce un bien, est-ce un mal ??? doit-on être en alerte ?? anticiper les risques, encore faut-il avoir les moyens pour les regarder.

Personnellement je dirai pour les vitamines, comme la C… ne serait-ce pas plus naturel de se rapprocher des fruits comme :  le camu camu.
le Dubia Myrciaria (nom scientifique du camu camu) puissant antiviral, renforcerait divers organes comme le cœur et le cerveau et d’après certaines études scientifiques il serait bénéfique dans la prévention du cancer.

 

En savoir plus sur les nanoparticules

 

 

 

 

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

BoosterSaFertilité |
PROBLEME GYNECO , UN COMBAT... |
Jenniferforever |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jgjg
| les bases
| Rgimeetbientrelr