La CoQ10 pour la santé mitochondriale

5 déc

assemblyimage

CoQ10 pour les fonctions cellulaires et la santé mitochondriale

La CoQ10 pour la santé mitochondriale dans micronutrition coenzyme-q10

La CoQ10 gagne beaucoup en popularité en tant que supplément alimentaire. Le nombre d’individus faisant usage de la CoQ10 a grimpé, passant de 2 millions à 24 millions en seulement 16 ans. En prenant cette incroyable statistique comme point de départ, découvrons quels sont les bienfaits de la CoQ10 ainsi que ce qui la rend si populaire auprès des personnes qui se préoccupent de leur santé.

La CoQ10 est un composé dont disposent la plupart des êtres vivants. Elle est produite par pratiquement toutes les cellules et est stockée dans les mitochondries, où elle est utilisée pour créer de l’énergie pour des fonctions cellulaires saines. Nous produisons moins de CoQ10 avec l’âge. D’ailleurs, certains cancers et certaines maladies cardiaques sont associées à un faible taux de CoQ10. Les preuves dont nous disposons jusqu’à aujourd’hui ne nous permettent pas d’affirmer que le faible taux de cette enzyme cause ces maladies ni que la carence en CoQ10 résulte du stress que causent ces maladies. Cependant, les experts s’entendent sur l’importance de la CoQ10 pour les fonctions cellulaires et la santé mitochondriale, ainsi que sur le fait qu’un faible taux peut jouer un rôle dans l’altération de ces fonctions.

Voici tout ce que vous avez besoin de savoir à propos de la CoQ10 et de sa pertinence pour votre santé.

Qu’est-ce que la CoQ10 ?

La CoQ10 (également connue sous le nom de Coenzyme Q10) est naturellement produite par le corps et réalise des fonctions impressionnantes – telles qu’agir comme puissant antioxydant et comme joueur essentiel du processus de production d’énergie. Sous sa forme active, elle s’appelle ubiquinol ou ubiquinone.

Le taux de CoQ10 est habituellement plus élevé dans les organes dont le métabolisme est élevé. Ces organes incluent les reins, le cœur et le foie. Il est également intéressant de noter que la CoQ10 n’est pas typiquement conçue comme étant une « vitamine », car tous les êtres vivants, y compris les humains, peuvent synthétiser de petites quantités de ce composé sans avoir besoin de sources alimentaires.

Comment la CoQ10 agit-elle ?

Toutes les cellules contiennent de petites organelles connues sous le nom de mitochondries, qui convertissent les graisses et d’autres nutriments en énergie à l’intérieur de nos cellules. Et le rôle de la CoQ10 est irremplaçable dans ce processus de production d’énergie, ce qui signifie que vous ne pouvez pas produire d’énergie sans CoQ10.  

De plus, la CoQ10 défend également les cellules contre les dommages oxydatifs, les bactéries nocives ainsi que les virus. Ses propriétés antioxydantes résultent de sa capacité à donner ainsi qu’à recevoir des électrons. La CoQ10 aide également d’autres enzymes, qui sont impliquées dans la digestion de la nourriture.

Aussi, en tant que puissant antioxydant, la CoQ10 améliore l’absorption de nutriments essentiels. Cette coenzyme recycle d’autres antioxydants, tels que les vitamines C et E, en donnant ses électrons. Cette action aide à améliorer les effets d’autres antioxydants et vitamines qui sont déjà à l’œuvre dans le corps.

Bien que le corps puisse produire une certaine quantité de coenzyme Q10, le rythme auquel elle est naturellement produite décline avec l’âge – soit la période à laquelle votre corps est le plus vulnérable face à divers problèmes de santé. Le maintien d’un taux sain de CoQ10, que ce soit grâce au régime alimentaire ou aux suppléments, est essentiel pour notre bien-être.

femme-pleine-denergie cancer je me soigne dans micronutrition

Bienfaits pour la santé mitochondriale et les fonctions cellulaires

1. La CoQ10 nourrit notre énergie naturelle

La coenzyme Q10 joue un rôle considérable dans la conversion de l’énergie des glucides et des lipides en source d’énergie, l’ATP (adénosine triphosphate), afin que les cellules puissent en faire usage. Ce processus est connu sous le nom de synthèse mitochondriale d’ATP.

Un rapport mis sur pied par l’Oregon State University a démontré que ce processus nécessite la présence de CoQ10 dans la membrane mitochondriale.

Lors de l’utilisation des glucides dans les mitochondries, il y a un mouvement d’électrons à l’intérieur de la molécule d’adénosine, ce qui crée l’ADP, ou adénosine diphosphate (1).

Parallèlement, la CoQ10 contrôle le flot de protons allant de l’intérieur des mitochondries à l’extérieur de la membrane mitochondriale. L’énergie est libérée lorsque les protons reviennent à l’intérieur de la membrane mitochondriale et que l’adénosine diphosphate est complètement synthétisée (1).

2. La CoQ10 réduit les dommages oxydatifs

Les dommages oxydatifs causés par les molécules instables (radicaux libres) dans nos corps ont pour résultat le vieillissement, ce qui s’accompagne d’une détérioration de la santé.

Selon un compte rendu publié en 2015, la CoQ10, cet antioxydant hydro et liposoluble, peut restreindre la dégénérescence oxydative des lipides, ce qui a lieu lorsque les lipoprotéines à faible densité et les membranes cellulaires entrent en contact avec des agents oxydatifs externes (2).

Un autre compte rendu publié en 2018 a découvert que la CoQ10 des mitochondries protège les protéines membranaires ainsi que l’ADN contre les dommages oxydatifs résultant que la dégénérescence des lipides, en plus d’inhiber les toxines impliquées dans les maladies liées à l’âge, telle que l’insuffisance rénale et les maladies cardiovasculaires (3).

3. La CoQ10 renverse les effets du vieillissement

Selon un compte rendu publié en 2018, le vieillissement engendre une diminution du taux de CoQ10 dans nos tissus, ce qui résulte en la détérioration de nos organes et du métabolisme énergétique (3).

Bien que la consommation de coenzyme Q10 n’affecte pas la longévité, elle peut renverser les effets du vieillissement. Les résultats d’un essai clinique contrôlé et randomisé mené en 2015 a démontré que les participants âgés ont présenté des signes d’amélioration quant à leur santé et à leur performance physique suite à la prise de suppléments de CoQ10.

4. La CoQ10 améliore les symptômes de l’insuffisance cardiaque

Plusieurs études ont exploré le rôle de la CoQ10 dans la santé cardiaque. La CoQ10, avec sa fonction duale en tant qu’antioxydant et en tant que joueur important du processus de production d’énergie, agit en tant que nutriment extrêmement important pour le bon fonctionnement de votre cœur. Et c’est précisément ce que la plupart des études ont découvert.

Cela n’est pas du tout surprenant, sachant que le cœur est l’un des organes de notre corps qui consomment le plus d’énergie. Pensez-y. Votre cœur bat continuellement sans jamais faire de pause. Il a besoin de beaucoup d’énergie pour accomplir une telle tâche jour et nuit. Et c’est pour cette raison que la CoQ10 joue un rôle exceptionnellement important pour le maintien de la santé de votre cœur. Un faible taux de CoQ10 serait synonyme de cœur affaibli et fatigué, manquant d’énergie pour mener à bien ses fonctions, soit de pomper le sang vers divers organes du corps. Cela peut donner lieu à de l’insuffisance cardiaque.

Une étude de grande envergure, l’essai clinique Q-SYMBIO trial, a découvert que la supplémentation en CoQ10 peut améliorer plusieurs symptômes liés à l’insuffisance cardiaque. La CoQ10 diminue également le risque d’hospitalisation urgente ainsi que le besoin de transplantation. (4) Ainsi, la CoQ10 se révèle être l’un des nutriments les plus sains pour le cœur, outre la vitamine D, le magnésium et les acides gras oméga 3.

anatomie-une-cellule-anglais coQ10

Anatomie d’une cellule, dont les mitochondries sont les sources d’énergie, et la CoQ10 essentielle !

5. La CoQ10 fournit un environnement à pH optimal

Dans nos cellules, la CoQ10 maintient un pH idéal en transportant les protéines et en isolant les enzymes digestifs distincts des autres parties de la cellule. Ce processus crée un environnement dans lequel le développement de maladies est peu probable, et ce, particulièrement en ce qui concerne les maladies non acidiques.

Pour de nombreuses raisons, probablement y compris ses capacités à maintenir la stabilité du pH, les études, dont un article de 2011, démontrent que la coenzyme Q10 pourrait aider à améliorer les fonctions immunitaires de nos corps et à diminuer le risque de certaines maladies (5).

6. La CoQ10 est bénéfique pour les troubles cognitifs

Un trop haut taux de stress oxydatif dans la partie du cerveau connue sous le nom de substantia nigra est considéré comme étant un facteur contributeur aux symptômes de maladies telles que le Parkinson et l’Alzheimer.

Il a été démontré que la coenzyme Q10 contre le déclin de l’activité de la chaine de transport mitochondriale d’électrons, qui influence vos fonctions cérébrales ainsi que vos canaux nerveux. De plus, selon un rapport de 2018 sur une étude contrôlée par placebo et randomisée, qui a toujours lieu d’ailleurs, la supplémentation en CoQ10 peut aider à améliorer des symptômes de la schizophrénie, tels que la fatigue, la dépression et l’anxiété. La CoQ10 réalise cela grâce à sa capacité à « rétablir le flot dans la chaine de transfert d’électrons et à accroitre la capacité antioxydante mitochondriale. » (6).

Cette observation indique que cette coenzyme pourrait s’avérer bénéfique pour l’amélioration des fonctions et de la santé cognitives.

7. La CoQ10 contre les effets des statines

Les statines sont une classe de médicaments qui réduit le risque de maladies cardiovasculaires telles que les crises cardiaques et les AVC. Elles réalisent cette fonction en réduisant le taux de cholestérol dans le sang.

Ces médicaments interfèrent avec l’activité de la réductase HMG-CoA, une enzyme importante pour la production de cholestérol. Toutefois, cette enzyme est également chargée de la synthèse de la CoQ10. Le déclin du taux de coenzyme Q10 qui en résulte a un impact négatif sur notre santé et peut donner lieu à plusieurs effets secondaires, tels que des douleurs et faiblesses musculaires.

L’Oschner Journal a indiqué, en 2010, que les athlètes âgés prenant des statines pourraient bénéficier considérablement de la prise de suppléments de CoQ10. Ces suppléments seront en mesure de diminuer les effets secondaires de ces inhibiteurs (7).

Les études démontrent que les suppléments de CoQ10 pourraient aider à réduire la sévérité des effets secondaires causés par l’usage chronique des statines. Par exemple, cette étude a découvert que la prise de suppléments de 50mg de CoQ10 deux fois par jour peut diminuer les symptômes musculaires légers qui sont déclenchés par l’usage de statines. [8]

8. La CoQ10 minimise les complications liées aux chirurgies cardiaques

La CoQ10 s’avère aussi potentiellement réductrice des risques de complications chez les personnes ayant subi une chirurgie cardiaque.

Un compte rendu et une analyse systématiques menés en 2015 ont révélé que les patients auxquels on a administré de la CoQ10 pré-chirurgie cardiaque étaient moins susceptibles de développer les complications qui y sont souvent associées (9).

Comment accroître le taux de CoQ10 par les suppléments et la nourriture

Tel que précédemment mentionné, le taux tissulaire de la CoQ10 s’épuise avec l’âge, d’où le besoin d’en obtenir à partir d’autres sources (10).

Sachant que la coenzyme Q10 est importante pour la production d’énergie, elle se trouve en quantités idéales dans les abats, tels que le foie, les rognons et le cœur. Elle se trouve également dans le porc, le poulet, le bœuf et les poissons gras tels que le saumon (11).

Bien que les plus hautes concentrations de CoQ10 se trouvent dans les produits animaux, il existe d’autres bonnes sources. Les huiles faites de fèves de soja, d’olives ou de noix contiennent une quantité adéquate de CoQ10. Les huiles italiennes non raffinées sont considérées comme étant celles dont la teneur en CoQ10 est la plus élevée. De plus, les noix fournissent un taux suffisant de cette coenzyme pour l’apport dont vous avez besoin, alors que les légumes et les fruits n’en constituent pas une très bonne source (11).

Une autre façon d’accroitre votre taux de CoQ10, c’est par l’usage de suppléments.

Selon un article de l’Oregon State University, votre régime alimentaire et votre production naturelle de CoQ10 fournissent les quantités suffisantes pour le bon fonctionnement des cellules (2). Les suppléments soutiennent les individus plus âgés et prenant des statines, ainsi que ceux qui souffrent du cancer, du diabète ou de maladies cardiovasculaires (11).

Conclusion

Parmi les bienfaits pour la santé de la CoQ10 :

  1. Protection des cellules contre le stress oxydatif
  2. Ralentissement du vieillissement cellulaire causé par les dommages oxydatifs
  3. Diminution du risque d’effets secondaires causés par les statines
  4. Amélioration des symptômes de l’insuffisance cardiaque
  5. Diminution du risque de complications découlant des chirurgies cardiaques

La plupart des experts s’entendent pour dire que la prise de suppléments de CoQ10 par voie orale pourrait ne pas s’avérer très efficace pour l’accroissement du taux de CoQ10 dans le corps. Toutefois, l’usage de suppléments de CoQ10 liposomique constitue un excellent moyen de refaire vos réserves. La technique liposomique d’administration permettant un acheminement direct aux cellules et aux tissus offre une plus grande biodisponibilité ainsi qu’une meilleure absorption.

Références :

  1. Coenzyme Q10 (n.d).Retrieved July 21, 2018. From http://lpi.oregonstate.edu/mic/dietary-factors/coenzyme-Q10
  2. Nimalaratne C, et al. Hen Egg as an Antioxidant Food Commodity: A Review. Nutrients. 2015 Sep 24;7(10):8274-93.
  3. Gutierrez-Mariscal FM, et al. Coenzyme Q10: From bench to clinic in aging diseases, a translational review. Crit Rev Food Sci Nutr. 2018 Feb 16:1-18. [PubMed]
  4. Mortensen SA et al. The effect of coenzyme Q10 on morbidity and mortality in chronic heart failure: results from Q-SYMBIO: a randomized double-blind trial. JACC Heart Fail. 2014
  5. Saini R. Coenzyme Q10: The essential nutrient J Pharm Bioallied Sci. 2011 Jul;3(3):466-7.
  6. Áine M, et al. The Impact of coenzyme q10 on the cognitive deficits and symptoms of schizophrenia: Protocol and baseline data of a randomised, placebo-controlled study. Schizophr Bull. 2018 Apr; 44(Suppl 1): S357.
  7. Deichmann R et al. Coenzyme q10 and statin-induced mitochondrial dysfunction. Ochsner J. 2010 Spring;10(1):16-21.
  8. Skarlovnik et al. Coenzyme Q10 Supplementation Decreases Statin-Related Mild-to-Moderate Muscle Symptoms: A Randomized Clinical Study. Medical Science Monitor. 2014
  9. de Frutos F, et al. Prophylactic treatment with coenzyme Q10 in patients undergoing cardiac surgery: could an antioxidant reduce complications? A systematic review and meta-analysis. Interact Cardiovasc Thorac Surg. 2015 Feb;20(2):254-9.
  10. Garrido-Maraver J, et al. Coenzyme q10 therapy. Mol Syndrome. 2014 Jul;5(3-4):187-97. [PubMed]
  11. Pravst I, et al. Coenzyme Q10 contents in foods and fortification strategies. Crit Rev Food Sci Nutr. 2010 Apr;50(4):269-80.

Source : MMS

 

 

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

BoosterSaFertilité |
PROBLEME GYNECO , UN COMBAT... |
Jenniferforever |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jgjg
| les bases
| Rgimeetbientrelr